Le site des amateurs de PENTAX

Accueil > Revues de matos > Objectifs > Comment utiliser les optiques 42 à vis, K, M et A sur les Reflex (...)

Comment utiliser les optiques 42 à vis, K, M et A sur les Reflex numériques

jeudi 13 décembre 2012, par Clover

La question revient souvent sur la compatibilité entre les anciennes optiques et les récents boitiers numériques.

Il existe différents cas en fait.

1-Les 42 à vis

Il faut autoriser dans les fonctions personnalisées ( onglet C dans le menu ) l’utilisation de la bague de diaphragme et utiliser optiques S.
Ensuite, il faut la bague adaptatrice 42/K. Cela se trouve au environ de 25-30 euros pour le modèle officiel, référence 30120 ( à préférer à mon avis ). Voir pour cela le site de Michel KRG

Une fois la bague montée sur le boitier, vous visser les optiques 42 à vis.
Sont alors accessible soit le mode Av ( à ouverture réelle lors de la fermeture du diaphragme) soit le mode M où le diaphragme sera à régler via l’optique directement. Vous n’aurez que la mesure pondérée centrale, soit la spot selon votre sélection. L’aide de mise au point marche en général (sauf cas où il faut retirer un peu de peinture pour mettre l’optique en contact avec la bague )

2-Les K et M

Ces objectifs ont par contre besoin d’une petite manipulation. Comme pour les 42 à vis, dans le menu personnalisation ( C comme Custom) il faut autoriser l’utilisation de la bague de diaphragme et éventuellement les optiques S.(selon les boitiers )
Ensuite, vous devez choisir si vous êtes en mode Av, priorité diaphragme, soit Mode M, manuel.

En mode Av, quelque soit le diaphragme choisi sur l’optique, le boitier fera une photo à pleine ouverture. (même si le bruit est trompeur )

Du fait de cette limitation, le mode Av a peu d’intérêt.

En mode M, il faut faire une mesure d’exposition. Elle se fait avant chaque prise de vue en cas de changement d’exposition, soit avec la touche AEL pour les ist DS/DS2/DL/DL2 et K110D/K100D/K100Dsuper/K200D/Km/Kx , soit avec la touche verte avec l’ist D, K10D/K20D, K30, K7 et K5. Chaque changement de diaphragme sur l’optique nécessitera une nouvelle mesure. Le boitier détermine alors la vitesse adaptée pour l’exposition. Nous n’avons toujours que le mesure pondérée centrale ou la spot selon votre choix.
A noter que sur certains boitiers, il est possible avec le test de profondeur de champs d’avoir une visualisation dans le viseur de l’exposition et de corriger en conséquence.

En résumé
Pour utiliser les optiques manuel type K ou M :

  • 1-Mettre le mode de prise de vue en M
  • 2-Mettre la mise au point sur MF et faire la mise au point vous même
  • 3-Régler l’expo en choisissant l’ouverture, puis en appuyant sur la touche Verte ( ou AEL sur les boitier sans touche verte ), la vitesse se règle alors selon une expo pondérée centrale ( réglable en spot si besoin) ou alors, faite un test de profondeur de champs continue et l’oeil au viseur, adapter la vitesse en vous fiant au barregraph d’exposition.

3-Les A

Les objectifs A eux posent moins de problème, puisqu’il suffit de laisser la bague de diaphragme sur la position A et de débrayer l’autofocus. La commande du diaphragme se fera ensuite depuis le boitier (donc à voir selon le modèle ). Vous gardez la multizone.

A noter qu’il semblerait que le flash (360FGZ ou 540 FGZ ) par contre ne marchera qu’en Manuel ou en Auto et donc pas de possibilité de P-TTL. ( seul les ist D et Ds avait une cellule TTL mais qui marchait mal lors du manque important de lumière ou en plein jour lors de débouchage d’ombres )

4-Sur les boitiers stabilisés

Sur ces boîtiers ( K100D, K100D super, K200D, K10D/K20D, Kx, K7 ), il faut prendre le temps, soit d’éteindre et de rallumer le boitier, lors de changement d’optique, afin d’entrer la focale et bénéficier de la stabilisation, soit accéder au menu et l’entrer manuellement.

5-Manuel ?

Vous lisez que je vous conseille de basculer la mise au point sur le boitier en MF ( mise au point manuelle). La raison est simple, en mode AF-S ( single) la priorité est mise pour la netteté de mise au point. Le boitier ne voudra pas déclencher si vous n’avez pas une mise au point faite sur le collimateur central. Or, dans certains cas comme le recadrage après mise au point centrale, cela vous décale le collimateur central sur une zone dont la mise au point n’est pas faite, et cela empêche alors le boitier de déclencher.

Donc pour mémo, avec une optique tout manuelle, il faut tout passer en manuel (mode de mise au point et mode de prise de vue )

L ??assistance de mise au ponit marche toujours ( l ??appareil fait apparaitre le polygone vert quand il pense que la mise au point est faite )
Mais avoir un verre de visée avec un stigmomètre ( ou télémètre à champs coupé ) donne plus de précision de mise au point
les revendeurs principaux sont

http://www.katzeyeoptics.com/cat??P? ( avec un traitement qui rend plus lumineux la visée en plus )

http://www.focusingscreen.com/index? ( retaille de verre de visée nikon)

Des versions génériques asiatiques existent mais de qualité inconstante

Par contre :
- Il est nécessaire de caler cette mise au point par le biais de cale souvent fourni par le vendeur ( le cas de focusing screen )
- Certains verres peuvent influencer sur l ??exposition
- Certains boitiers sont meileurs à ce jeu, les K10 et K20 semble avoir des expositions de moins bonnes régularité que le K7 quand on utilise des K /M ou 42 à vis.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : Matériel

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.