Le site des amateurs de PENTAX

Accueil > Revues de matos > Accessoires > La poignée BG-10

La poignée BG-10

jeudi 14 novembre 2002, par Michel

Présentation :

La poignée BG-10 (Batterie grip BG-10) est uniquement dédiée au boîtier Pentax MZ-S. Elle supporte l’alimentation du boîtier par des piles AA et quelques commandes. Son dessin est particulièrement étudié :

Esthétique : son adaptation au MZ-S est absolument réussie, au point qu’on pourrait croire que l’ensemble est monobloc. Elle présente le même "design" dans ses courbes et arêtes, le revêtement est de même qualité que sur le boîtier ; cependant elle est construite en plastique et non en métal moulé.

Ergonomie : Les commandes sont manifestement placées en vue d’une utilisation verticale. L’ergonomie est aussi bien étudiée que celle du boîtier lui-même. Son dessin permet un bonne préhension de l’ensemble boîtier-grip.

Dimensions : L 136 - H 36,5 - P62,5 (en mm hors saillie du logement de piles) ; poids 185g (sans piles).

Fonctions :

Vous trouverez la description complète, en téléchargeant la notice du grip BG-10

 ?quipement :

La poignée BG-10 est conçue pour une utilisation aisée et fonctionnelle :
- Le montage/démontage se fait par un levier rapide avec verrouillage.
- Les piles AA sont introduites par une classique trappe latérale sur la face gauche. Les piles CR2 du MZ-S doivent être enlevées, une encoche reçoit le couvercle ouvert de leur logement.
- La semelle comporte un écrou de pied et des logements pour les couvercles des contacts et des verrous qui doivent être enlevés du boîtier.
- Une série de 16 contacts électriques assure l’alimentation et la transmission des commandes vers le boîtier.
- Un oeillet pour sangle est placé en bas à gauche pour un meilleur support de l’ensemble en vertical.

Commandes :

Certaines commandes du boîtier sont dédoublées sur le grip, et situées de manière à faciliter le cadrage vertical :
- Le déclencheur : placé bas, il est à la hauteur de l’ ?illeton de visée.
- Le levier concentrique de test de profondeur de champ : il ne comporte pas de commutateur M/A.
- Le bouton AE-Lock, il a les même fonctions que celui du boîtier.

Fonctions :

Des possibilités supplémentaires sont ajoutées :
- L’alimentation du boîtier par quatre piles AA ; les piles alcalines et au lithium sont conseillées, les piles salines et les accumulateurs Ni-Cd sont déconseillées. Les accumulateurs Ni-Mh ne sont pas cités, j’en ai utilisé mais sans aller jusqu’à leur décharge.
- Un interrupteur Marche/Arrêt. Attention : il inhibe seulement les commandes du grip, mais ne coupe pas l’alimentation du boîtier !
- Un sélecteur de piles est situé sur la face droite. La notice ne donne pas de précision, mais j’ai lu (sur PDML) qu’il ne servait qu’à modifier le seuil d’alerte de tension basse. Dommage donc qu’il n’ait pas aussi une position Ni-Mh ; ces accus étant de plus en plus utilisés et plus courants que les piles AA au Lithium..
- Deux récepteur pour télécommande Infra-rouge :
— en face arrière il est découvert en actionnant l’interrupteur de télécommande, sa sensibilité est de 1m.
— en face avant il est situé à côté du déclencheur, sa sensibilité est de 5m.
- le déclenchement par la télécommande fait la mesure de lumière avant la prise de vue, mais PAS la mise au point !
- la notice ne précise pas le type de télécommande à utiliser. Le modèle F convient il est très petit et entre dans les pochettes situées sur la sangle du MZ-S.
- le déclenchement par la télécommande se fait avec un retard de 3 secondes, qui peut être annulé (PF-19). Si un retardement (2 ou 12s) est sélectionné sur le boîtier ces 3s ne s’y ajoutent pas.
- le témoin lumineux du boîtier clignote durant les opérations de télécommande.

Utilisation :

L’autonomie passe ainsi de 15x24 vues (CR2) à 28x24 (Alcalines) ou 50x24 (Lithium). Données Pentax à 50% de vues au flash.

Le coût d’utilisation en diminué, d’autant qu’un jeu de 2xCR2 coûte 15 à 20 ? contre 3 à 5 ? un jeu de piles alcalines, et on les trouve partout !. Quand aux piles Lithium AA elles sont quasiment introuvables, et un jeu coûte 20 à 25 ? ; leur intérêt est cependant leur capacité à basse température 35x24 vues à -10°C.

Maintenant, prenez un moment pour calculer l’amortissement de la poignée ; çà aidera à convaincre Mme !

Le montage/démontage est très facile, le levier rapide avec son verrou, est nettement plus pratique que le traditionnel vissage dans l’écrou pour pied et la fixation est aussi rigide.

Le montage sur pied reste bien sûr possible.

Cadrage horizontal :

Rien n’est changé, si ce n’est un peu plus de poids !

Cadrage vertical :

La prise en main est grandement facilitée, elle devient aussi aisée qu’en cadrage horizontal.

Le déclencheur avant est placé relativement bas et se trouve ainsi quasiment à la même hauteur que le déclencheur normal.

Il est entouré du même levier de test de profondeur de champ toujours aussi pratique d’emploi.

Le bouton AE-Lock et l’interrupteur sont faciles à man ?uvrer du pouce droit.

Le bouton AF du boîtier reste (un peu) accessible ; mais pas les autres commandes qui ne "tombent" plus naturellement sous les doigts ; la sélection du point AF devient même quasiment inaccessible !

Conclusion :

Avantages :

- Tenue en cadrage vertical facilitée
- Commandes dédoublées
- Coût des piles (amortissement partiel)
- Autonomie accrue
- Récepteurs de télécommande Infra-rouge
- Montage rapide

Inconvénients :

- Sélecteur du point AF inaccessible en cadrage vertical
- Nécessite d’enlever les piles du boîtier
- Télécommande non fournie
- Accus Ni-Mh non prévus

Comparatif de prix :

- France 229 ?
- Net (Allemagne) 149 ?


Cet accessoire est nettement plus complet et intéressant que le grip FG de la série MZ, qui ne permet que l’alimentation par piles AA, sans apporter de fonction supplémentaire.

C’est le complément idéal du boîtier MZ-S !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : Matériel

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.