Le site des amateurs de PENTAX

Accueil > Galeries > Premières photos avec le Pentax ist Ds

Premières photos avec le Pentax ist Ds

Une journée en compagnie de "l’étoilé"...

vendredi 11 mars 2005

Ces photos n’ont pas vraiment de prétentions artistiques. Elles ne visent qu’à une seule chose : essayer de montrer ce dont est capable le nouvel appareil de Pentax. Je tiens à préciser qu’il ne s’agit malheureusement pas des fichiers originaux et que j’ai dû augmenter la compression jpeg pour le publier sur ce site avec bien entendu quelques dégats...

Pour mes premiers essais, je n’ai pas vraiment voulu évaluer les questions de piqué mais plutôt le rendu des couleurs et la façon dont l’appareil gère l’exposition.

Mes conclusions sont les suivantes : je suis un inconditionnel du mode "Rendu Naturel" qui, je trouve, est très fidèle à ce que mes yeux ont vu. Les couleurs sont belles et sans dominante apparente.

En revanche, le mode "Brillant" est franchement saturé avec une légère dominante jaune (type Kodak). Même si je ne suis pas vraiment un grand fan du rendu "Brillant", je reconnais que ce mode rend bien des services durant les journées de grisaille ou pour certains paysages qui s’y prêtent bien. Je préfère d’ailleurs sélectionner le mode "Brillant" que de toucher au curseur "saturation" qui trahit davantage encore le rendu des images...
Bref, dommage que pour les modes "pictogrammés" le rendu soit réglé sur "Brillant" par défaut...

Concernant les objectifs, j’ai utilisé le Pentax FA f/3.5-4.5 24-90mm AL IF qui s’avère vraiment très bon à la fois en argentique et en numérique. Sa polyvalence et sa compacité est clairement un argument en sa faveur. Sur le Pentax *ist Ds, cet objectif devient un 35-135 mm !
Le Pentax FA f/1.8 77mm est venu le seconder pour les photos de portraits ou de gros plans pour bénéficier d’une faible profondeur de champ.

Enfin, quelques photos ont été prises avec le FA* f/4.5 300mm et le Sigma EX f/2.8 15mm Fish Eye. Je suis surpris des résultats sur ce dernier qui sont assez bons. La distorsion est toujours présente mais elle est franchement moins marquée qu’en 24*36.

Pour ceux qui cherchent un objectif, le Pentax DA f/4 16-45mm est aussi un excellent choix mais cet objectif est uniquement utilisable en numérique car prévu pour les petits capteurs APS. Sur un appareil argentique, le vignettage est assez présent dans les coins surtout en dessous de 24mm à ce que j’ai pu lire. Mais je ne l’ai jamais eu entre mes mains...

Pour conclure sur cet appareil, je ne lui reproche en définitive que très peu de choses parmi lesquelles :
- Le mode AF continu disponible uniquement en mode Sport !
- Le rendu "Brillant" par défaut sur les modes pictogrammés (surtout pour le portrait)
- L’absence de mode Hyperprogramme
- Le menu Fn non personnalisable : je préfèrerai mettre dans le menu Fn la sélection du mode d’exposition (voire le mode autofocus) plutôt que celle du mode Flash que je change très rarement.
- L’absence de paramétrage personnalisé pour le bouton AE-L (permutation immédiate en mode Spot (comme sur le Mz-6), pondéré, multizone ou identique) par simple pression.

Mais ces petits défauts ne remettent aucunement en question toutes les qualités de cet appareil qui laisse véritablement une grande liberté au photographe...

D’autres photos suivront d’ici peu...
Plus d’infos sur Pentaxzone

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : Matériel

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.